Lundi 8 février à 18H00

par

Mme Marie Christine LAVIER,

Docteur en égyptologie

Résumé

Tout a concouru à rendre célèbres ce roi et sa tombe, et à en faire les représentants emblématiques de la civilisation des pharaons.

Le roi, d’abord, est totalement inconnu au moment de la découverte de sa tombe. Il émeut par le jeune âge auquel il est décédé, et surtout il intrigue, car il appartient à la période trouble de la succession d’Akhénaton, pour laquelle planent encore de nombreuses zones d’ombre.

Les différentes péripéties qui ont conduit Howard Carter à la découverte de sa tombe le 4 novembre 1922 ont ensuite largement contribué à sa célébrité. Dans l’histoire de l’égyptologie, c’est le premier des deux seuls tombeaux royaux retrouvés intacts pour toute la durée de la civilisation de l’Égypte pharaonique et, qui plus est, dans le prestigieux cadre de la Vallée des Rois.

Mais ce sont bien la richesse, la qualité, le raffinement et l’exceptionnelle beauté de chaque élément du mobilier qui assurent à ce roi et à son tombeau une renommée qui touche l’humanité toute entière, bien au-delà du cercle restreint des égyptologues. Cette conférence vous invitera à découvrir quelques objets peu connus, en particulier ceux en relation avec le couronnement, et qui confirmeront une fois encore que, dans l’Égypte des pharaons,  la beauté apparente n’est en réalité que l’expression d’une signification profondément religieuse.

Extraits choisis de la conférence

Quelques extraits choisis de la conférence, pour vous faire revivre l’intervention de Madame Marie-Christine Lavier.

N’hésitez pas à laisser ou lire les commentaires


Quelques lectures complémentaires

Visioconférence : « Toutânkhamon: quelques objets choisis de sa tombe »

Visioconférence : « Toutânkhamon: quelques objets choisis de sa tombe »

Lundi 8 février à 18H00 par Mme Marie Christine LAVIER, Docteur…

La publication a un commentaire

  1. Dominique

    Merci Marie Christine pour cette conférence passionnante.

Laisser un commentaire